Alain Dépatie, candidat de l’ADQ dans Vachon

En vue de l’élection partielle

Longueuil, 5 mai 2010 – De passage dans la circonscription de Vachon, le chef de l’Action démocratique du Québec, M. Gérard Deltell, a confirmé que M. Alain Dépatie, une personnalité bien connue dans la région, défendra les couleurs de l’ADQ lors de l’élection partielle qui doit avoir lieu dans les prochains mois. «Alain Dépatie est un candidat qui dispose de racines profondes dans son milieu et d’une bonne connaissance des dossiers. Je suis convaincu qu’il saura bien représenter les intérêts des citoyens de Vachon à l’Assemblée nationale », a déclaré le chef adéquiste.

Pour sa part, M. Dépatie a partagé les motivations qui l’ont incité à se présenter comme candidat de l’ADQ. « Cette élection est l’occasion pour les électeurs de Vachon de faire valoir leur mécontentement envers le gouvernement libéral de Jean Charest pour la façon qu’il a de gérer les finances publiques, le dossier de la construction et le favoritisme, la santé ainsi que l’éducation », a soutenu le candidat adéquiste. « La population de Vachon a besoin d’un député qui travaille à trouver des solutions aux véritables problèmes et enjeux auxquels ils sont confrontés. Lorsqu’on voit que le Parti québécois n’est présent à Québec que pour alimenter les chicanes avec Ottawa, la seule alternative aux libéraux de Jean Charest, c’est l’ADQ », d’ajouter Alain Dépatie.

Alain Dépatie, un homme ancré dans sa région
Très engagé dans sa communauté, M. Dépatie a été membre du conseil d’administration du Conseil régional des loisirs de la Montérégie de 1992 à 1997 et membre du conseil d’administration de l’Association du gaz naturel du Québec de 2002 à 2004. Il occupa la fonction de commissaire scolaire de 1990 à 1994 et de 2003 à 2007. Il est conseiller municipal de la ville de Saint-Lambert depuis 2006, poste qu’il avait occupé précédemment de 1994 à 2001. De plus, il est actuellement le trésorier de l’Office municipal de Longueuil.

Alain Dépatie est détenteur d’un baccalauréat en génie civil, d’un diplôme en gestion de projets, d’une maîtrise en administration des affaires et est membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Il occupe actuellement le poste de directeur des travaux de voirie urbaine pour SNC-Lavalin.
Rappelons que des élections partielles auront lieu dans cette circonscription à la suite de la démission du député péquiste Camil Bouchard en janvier dernier.
(Source ici)


« Les aînés font vraiment rire d’eux par le Parti libéral! » – Gérard Deltell

« Les aînés font vraiment rire d’eux par le Parti libéral! » – Gérard Deltell

Cabinet du chef de l’ADQ
Communiqué
Pour diffusion immédiate

Des ministres libéraux donnent 303 000 $ à Dr Clown

(Québec, 4 mai 2010) Alors que les enquêtes journalistiques se multiplient au sujet de la sous-alimentation des aînés dans les CHSLD, le chef de l’Action démocratique du Québec, M. Gérard Deltell, a dénoncé aujourd’hui l’absence de bon sens au Parti libéral, qui préfère mieux nourrir les prisonniers et subventionner des clowns plutôt que de veiller à la bonne nutrition des nos aînés.

Au Québec, certains CHSLD offrent des repas pour aussi peu que 0,78 $, soit moins de trois dollars par jour. En comparaison, le coût moyen pour trois repas pour un prisonnier est de 12 $, soit quatre fois plus. « C’est inconcevable de voir à quel point le gouvernement libéral n’a aucun sens des priorités. Les personnes en CHSLD, ce sont nos parents et nos grands-parents. Ce sont eux qui ont bâti le Québec, et je refuse d’accepter le sort que le gouvernement leur réserve », d’ajouter le chef adéquiste.

À la période des questions aujourd’hui, M. Deltell a également talonné le gouvernement sur l’octroi par des ministres libéraux d’une somme de 303 000 $ à l’organisme Docteur Clown pour le projet Respect, joie et tendresse sur prescription. « Où sont les priorités de ce gouvernement en déroute? L’automne dernier, les Québécois avaient rejeté à hauts cris l’idée des plus absurdes de subventionner des clowns plutôt que d’améliorer les soins et la nutrition des personnes âgées. Nos aînés, comme l’ensemble de la population québécoise, font vraiment rire d’eux par le Parti libéral! »

En plus d’une subvention de 293 000 $ accordée l’an dernier par Marguerite Blais, cette même ministre a ajouté, de son enveloppe discrétionnaire, une somme de 2000 $. Même chose pour le ministre de la Santé, qui a allongé la somme de 5 000 $. Encore plus particulier, le ministre du Développement économique y est allé pour sa part d’un montant de 3 000 $, portant les subventions libérales à 303 000 $.

Mongrain: Entrevue avec le chef de l’ADQ, Gérard Deltell

Pour voir cliquez sur l’ image:

Point de presse de M. François Bonnardel, porte-parole de l’ADQ en matière de finances publiques

Pour voir, cliquez ici:

Journée d’organisation adéquiste: un franc succès !

Les 160 militants adéquistes présents à Acton Vale ont connu une belle journée ! Les ateliers étaient intéressants et la plénière fût particulièrement productive. Mais surtout, Gérard Deltell et Christian Lévesque nous ont démontré que le parti est entre bonnes mains!

Jean Lapierre conclut que l’ADQ est l’unique véhicule pour les mécontents au Québec

Pour écouter, cliquez sur l’image:

Période des questions 13 avril 2010